index

 

 

"CHATEAUX, FIEFS, MOTTES, MAISONS FORTES ET MANOIRS EN BOURBONNAIS" sous la direction de René Germain
Réf. CFMB, 2004, relié, sous jaquette, 16 x 24, 680 p., nombreuses illustrations, index, 49 €

Les auteurs montrent que chaque bourg était concerné par l'organisation seigneuriale et gardait, plus ou moins nombreuses, plus ou moins bien conservées, des structures d'époque médiévales. Les grandes forteresse, comme les maisons fortes de la fin du moyen-age, encore visibles aujourd'hui, ont été le plus souvent abandonnées. Certaines, cependant, ont été transformées, particulièrement à la Renaissance, en demeures résidentielles. En cela elles ouvrirent la voie à toute une architecture, noble ou bourgeoise, du château au manoir ou a la gentilhommière, qui s'est développée jusqu'au XXe siècle.